Restrictions sur Deezer : la fin du juke-box gratuit en ligne ?

Rue 89

Écouter de la musique en ligne sans payer va devenir encore plus difficile : après Spotify, c’est au tour du français Deezer de limiter la durée d’écoute gratuite, à cinq heures par mois. Etes-vous vraiment prêts à vous abonner aux services de musique payants, ou avez-vous découvert des alternatives ?

Le PDG de Deezer, Axel Dauchez, explique cette nouvelle stratégie ce lundi, dans une interview à Libération. La plate-forme musicale va être modernisée, mais l’essentiel n’est pas là :

« C’est aussi, maintenant que l’on a prouvé notre capacité à recruter des abonnés payants en grand nombre [plus d’un million selon Deezer, grâce à son association avec Orange, ndlr], la mise en place de nouvelles conditions d’accès qui doivent nous permettre de faire évoluer notre modèle afin d’inciter nos utilisateurs réguliers à s’abonner […].

C’est pourquoi nous avons décidé, après en avoir longtemps discuté avec les maisons de disques, de limiter à cinq heures par mois l’écoute gratuite. »