Rio Tinto: Montebourg s’engage à maintenir l’activité

Arnaud Montebourg « s’est engagé à soutenir le maintien de l’activité » de l’usine d’aluminium du groupe Rio Tinto Alcan de Saint-Jean-de-Maurienne (Savoie), a rapporté mardi un représentant de la CFDT à l’issue d’une rencontre avec le ministre du Redressement productif. « On a clairement senti la volonté de maintenir l’usine en activité, ainsi que celle d’assurer la continuité de la filière aluminium », a déclaré Eric Massat, représentant CFDT de l’usine savoyarde dans laquelle travaille 600 personnes. « Il y a une volonté de ne pas fermer, on s’est sentis soutenus », a poursuivi le syndicaliste, reçu mardi après-midi à Paris par le ministre du Redressement productif, avec des élus du département et d’autres syndicats, qui n’étaient pas joignables. Lors de la rencontre, M. Montebourg « a pris acte du processus de recherche de repreneur initié par Rio Tinto Alcan » pour le site savoyard et a « indiqué que le gouvernement serait extrêmement vigilant quant à la qualité du projet de reprise », selon un communiqué du ministère du Redressement productif.