Saab se dit incapable de payer les salaires par manque de fonds :

AFP

AFP

Le constructeur automobile suédois Saab, toujours à la recherche de financement à moyen terme, est dans l’incapacité de payer les salaires de ses employés par manque de fonds, selon un communiqué de son propriétaire néerlandais Swedish Automobile (ex-Spyker) publié jeudi.

Le propriétaire de Saab ajoute n’avoir « aucune garantie » que les négociations en cours pour trouver un financement à court terme aboutissent.

« Swedish Automobile, ex-Spyker, annonce que Saab Automobile sera dans l’incapacité de payer les salaires de ses employés, n’ayant pas encore reçu le financement à moyen terme nécessaire », annonce Swedish Automobile dans le communiqué.

Selon le porte-parole du syndicat IF Metalls, Haakan Skötts, sont concernés environ 1.400 à 1.500 salariés de Saab.

« La seule informations que nous avons reçue, c’est que la solution de financement à court terme n’est pas en place », a déclaré M. Skötts à l’agence suédoise TT.