Sanofi confirme : 900 postes supprimés d’ici 2015

Malgré de nombreuses polémiques, Christian Lajoux, patron de Sanofi France a confirmé la suppression de 900 postes d’ici 2015, comme il était prévu dans un communiqué du mois dernier. «C’est le seul chiffre que nous n’avons jamais donné» a affirmé le dirigeant de l’entreprise pharmaceutique. La recherche et le Vaccin sont les domaines les plus touchés par cette suppression. Christian Lajoux rassure en annonçant que « suppression de postes ne veut pas dire suppression d’individus » mais revendique la nécessité de changer. Il explique, par ailleurs, que le site toulousain est mis de côté le temps de réfléchir à cette situation avec le gouvernement et les collectivités territoriales. Ce jeudi, près de 700 salariés ont  manifesté à Lyon contre le plan de restructuration. Ils attendent l’étude du référé déposé par les syndicats devant le tribunal de grande instance d’Evry, qui aura lieu le 29 octobre. Les employés demandent l’arrêt du plan de restructuration du groupe pour défaut d’information dans la procédure.

Malgré de nombreuses polémiques, Christian Lajoux, patron de Sanofi France a confirmé la suppression de 900 postes d’ici 2015, comme il était prévu dans un communiqué du mois dernier. «C’est le seul chiffre que nous n’avons jamais donné» a affirmé le dirigeant de l’entreprise pharmaceutique. La recherche et le Vaccin sont les domaines les plus touchés par cette suppression. Christian Lajoux rassure en annonçant que « suppression de postes ne veut pas dire suppression d’individus » mais revendique la nécessité de changer. Il explique, par ailleurs, que le site toulousain est mis de côté le temps de réfléchir à cette situation avec le gouvernement et les collectivités territoriales. Ce jeudi, près de 700 salariés ont  manifesté à Lyon contre le plan de restructuration. Ils attendent l’étude du référé déposé par les syndicats devant le tribunal de grande instance d’Evry, qui aura lieu le 29 octobre. Les employés demandent l’arrêt du plan de restructuration du groupe pour défaut d’information dans la procédure.