SeaFrance: Le tribunal de commerce prononce la liquidation judiciaire

20 Minutes

20 Minutes

Le tribunal de commerce de Paris a prononcé ce mercredi la liquidation judiciaire de la compagnie française de ferries en Manche SeaFrance, malgré les offres de reprise.

La première offre pour cette filiale de la SNCF émane de l’armateur Louis Dreyfus Armateurs (LDA), associé au groupe de ferries danois DFDS. Elle prévoit la sauvegarde de 460 emplois équivalent temps plein, le maintien sous pavillon français, la reprise de trois navires pour 5 millions d’euros et un investissement de 50 millions d’euros pour des réparations aux bateaux, former le personnel et relancer la compagnie.