SFR : Vodafone ne pourra pas lui faire concurrence durant 3 ans.

L’opérateur anglais a revendu au groupe Vivendi  les 44% qu’il détenait dans SFR pour un montant évalué à 7,95 milliards d’euros. La transaction, encore soumise à l’approbation des autorités de la concurrence, devrait être finalisée fin juin 2011, indique Vivendi dans un communiqué.

Le britannique a signé une clause de non-concurrence l’engageant à ne pas investir en France durant 3 ans.