Skyrock : Les vraies ambitions du Crédit Agricole

Le Crédit Agricole a annoncé qu’il va prendre des parts dans la radio Skyrock et qu’il va s’associer avec son président. Écarté il y a une semaine par l’actionnaire majoritaire AXA Private Equity, Pierre Bellanger, le fondateur et président de la Radio Skyrock est en train de gagner son combat pour reprendre le contrôle de la station. Acte héroïque ou stratégie marketing de la banque verte ? Explications.

C’est bien la première fois que le président d’une banque siège sur la chaise haute du studio de la radio RAP. D’ailleurs, il prévient : « Je ne suis pas rappeur ! ». C’est avec un sourire et une jubilation non dissimulée que Jean-Paul Chifflet président du Crédit Agricole vient annoncer la bonne nouvelle. Son groupe reprend 30 des 70 % des parts détenues par AXA Private Equity. Le Crédit Agricole créera dans les prochains jours une société pour s’associer avec Bellanger, qui lui-même en détient 30 %. Dans le studio, les animateurs et le public venu soutenir la radio laissent transparaitre leur joie. La fin d’un combat.

Mais derrière cette communication très bien huilée, se cache une vraie stratégie marketing pour la banque. En effet, le groupe bancaire qui se revendique « première banque des jeunes avec 28 % de part de marché » s’offre un joli coup de pub. Mais surtout, la banque se donne une belle opportunité de toucher au plus près sa cible fétiche, et pour cela la culture et la musique semblent être de bons vecteurs. D’ailleurs, la majorité des concurrents l’ont déjà bien compris. Le Crédit Mutuel est partenaire de nombreux rassemblements musicaux, dont les NRJ Awards, le Printemps de Bourges, les Francofolies de La Rochelle. Autre exemple, la BNP qui s’offre les humoristes Eric et Ramzy pour ses campagnes de publicité.

En s’associant à Skyrock, le Crédit Agricole n’a fait qu’appliquer une vielle règle de communication. Et la stratégie semblerait marcher. Peu de temps après l’annonce, les coups de téléphone des auditeurs affluent au standard et tous affichent leur gratitude pour la banque, de même pour les animateurs de la radio. « Je vais tout mettre au Crédit Agricole ! », clamait Fred, un animateur populaire de la station.

(Photo : Jean-Paul Chifflet, Directeur Crédit Agricole France)