Sommet de Bruxelles : Les décisions clés

Le sommet européen extraordinaire qui s’est tenu hier à Bruxelles a vu émerger de nouvelles solutions pour l’endettement grec.

Après une première levée, l’année dernière de 110 milliards d’euros, les dirigeants de l’Eurogroupe se sont mis d’accord sur une nouvelle aide. Son montant qui s’élèvera à 158 milliards d’euros, sera supportée par l’Europe et le FMI à hauteur de 109 milliards. Pour le reste, le plan envisage une participation du secteur privé comme les banques, les assurances, ou les fonds de pension. Le taux de ce prêt sera revu à la baisse. Ainsi, il passera de 4,5% à 3,5%.

Enfin, le défaut de paiement sera « potentiellement inévitable », a estimé jeudi le ministre néerlandais des Finances.