Sondage : 64% des salariés sont prêts à renoncer aux 35 heures

Selon un sondage Ipsos pour le Cesi – groupe de formation continue 64% des salariés seraient prêts à renoncer aux 35 heures  pour éviter un plan social dans leur entreprise. 59% d’entre eux seraient prêts à accepter un gel des salaires voire une période de chômage partiel pour 54%. En revanche, seulement 32% accepterait de voir légèrement diminuer leur salaire. Une enquête qui montre que la peur du chômage est forte chez les salariés : 61% pensent qu’ils seront un jour dans cette situation au cours de leur carrière et 27% jugent importante la probabilité de perdre leur emploi dans les deux ans. Cette peur est renforcée par le fait que 7 salariés sur 10 (69%) pensent qu’il leur serait plutôt difficile de retrouver un emploi (les plus de 50 ans et ouvriers surtout).