Sondage : La moitié des Français pour un retour au protectionnisme

Selon un sondage CSA pour Les Echos,  54% des français sont favorables à une politique protectionniste.

Pas besoin d’attendre le résultat des Primaires entre François Hollande et Martine Aubry. Pas besoin d’attendre le résultat de la présidentielle. Le nouveau Président sera élu s’il tient compte de ces 54% de français favorables au protectionnisme. Sauf que le résultat sera catastrophique. On sait pourquoi il y a une telle dérive. Montebourg à du talent et Marine le Pen de l’énergie. Ok, mais ça ne suffit pas. C’est vrai, l’Europe ne marche pas, les pays émergents créent du chômage, Arcelor Mittal vient de fermer…Mais à ces 54 % de français qui croient que leur malheur vient de l’étranger, il faut dire deux choses très simples.

D’une part, 75 % de nos échanges commerciaux sont fait avec des pays développés. Et ce sont des échanges : Nous achetons des machines aux allemands qui viennent passer leurs vacances chez nous. Les chinois n’ont rien à voir là-dedans.

D’autre part, l’élévation des salaires en Chine et en Inde, ajoute à l’augmentation des prix de transport. Il est donc inéluctable que nous allons de moins en moins faire fabriquer ailleurs. Nous allons de plus en plus rapatrier des fabrications. C’est incontournable. Arnaud Montebourg croit peut-être que les petits chinois qui font leurs études à Louis Legrand vont se contenter d’un bol de riz quand ils vont rentrer à Shanghai, mais il se trompe.