Téléphonie mobile : Ce qui est en train de changer pour vous

SFR a présenté ce matin sa nouvelle gamme de forfait en riposte à Free qui va lancer dès le début 2012 ses offres mobiles. Des forfaits qui risquent de faire mal à la concurrence. Le fournisseur d’accès à internet commence déjà a provoqué des remous dans le secteur du mobile avant même d’y être entré ! La guerre est déclarée et vous pourriez bien en être l’heureux gagnant.

L’opérateur Free est devenu fin 2009 le quatrième titulaire d’une licence 3G. Après quelques mois de gestations, il s’apprête à lancer ses offres mobiles pour début 2012. Des forfaits qui diviseront les prix par deux, annonce-t-on chez Illiad, la maison mère de Free. D’après les premières fuites apparues sur le net, Free concocterait entre autres un forfait tout illimité (téléphone, web et SMS) pour 29.99 par mois. La moyenne est actuellement de 75 € pour ce type d’offre.

Premier à s’adapter à la future concurrence de Free : SFR. L’opérateur filial de Vivendi a présenté ce matin ses nouvelles offres mobiles. Des offres plus claires et plus souples, mais surtout moins chères visant à favoriser la fidélité et coller aux « nouveaux usages ». Baptisées « Formules Carrées », elles seront lancées le 15 juin.

Ce qui va changer :

– Des formules moins chères : Elles seront entre 35 et 45 % moins cher que pour le moment.

– Plus de fidélisation : L’opérateur prévoit de baisser le prix de son forfait à la fin l’engagement du client avec une réduction pouvant aller jusqu’à -14 €.

–  Fin de l’engagement : Toutes les formules seront disponibles avec ou sans mobile, avec ou sans engagement ce qui n’était pas le cas jusqu’à présent.

– Un mobile plus cher : En revanche, le prix du mobile ne sera plus subventionné par l’opérateur. Il sera donc plus cher à l’achat.

– Plus de bande passante : Le volume data (la consommation de donné internet) passera à 2 Go alors qu’il était jusqu’à présent autour de 500 Mo.

Des changements qui collent point pour point aux futures offres de Free Mobile. C’est précisément sur ces thématiques que Free veut contrer les opérateurs historiques. Il y a donc fort à parier que dans les mois à venir, Orange et Bouygues présentent eux aussi, leurs nouvelles offres mobile en s’adaptant à ces caractéristiques. Affaire à suivre.

Chargement des commentaires ...