Total examine toutes les possibilités pour colmater la fuite

Total examine toujours toutes les possibilités pour colmater la fuite de gaz sur sa plate-forme d’Elgin, en mer du Nord, a déclaré jeudi un porte-parole du groupe pétrolier français.

« Nous sommes toujours dans une phase d’évaluation des solutions », a-t-il déclaré, précisant que des bateaux de lutte contre les incendies avaient été envoyés à l’extérieur de la zone de sécurité. Cette fuite survenue sur le gisement, situé à environ 240 km au large de la ville écossaise d’Aberdeen, n’est pas jugée par les experts aussi grave que l’explosion et le naufrage de la plate-forme Deepwater-Horizon de BP, dans le golfe du Mexique en 2010. Mais le nuage de gaz naturel s’est formé à moins de 100 mètres d’une torchère laissée en activité lorsque le site a dû être évacué. Total a écarté mercredi le risque d’une explosion.