Travailler moins pour gagner autant

Porsche, filiale de luxe de Volkswagen, a décidé de réduire le temps de travail de ses employés … à salaire égal. Le groupe allemand espère ainsi « augmenter sa compétitivité et son attractivité en temps qu’employeur » explique le constructeur. La main d’œuvre est en effet de plus en plus rare dans ce secteur, il doit donc s’adapter. Cette annonce fait partie intégrante d’une flexibilité nouvelle acquise par le groupe. Ainsi, les salariés ont également la possibilité de travailler 40 heures par semaine. A travers ces mesures, Porsche veut acquérir « la flexibilité nécessaire pour le futur ».