Un savon pour le cartel des lessives

Trois fabricants ont été condamnés à 361 millions d’euros d’amende pour entente sur les prix.

Ils vont devoir laver leur linge sale en public. L’Autorité de la concurrence a infligé jeudi une amende de 361 millions d’euros, la troisième plus forte sanction de son histoire, à trois des principaux vendeurs de lessive en France. Pendant six ans, Procter & Gamble, Colgate-Palmolive et l’Allemand Henkel se sont secrètement mis d’accord sur leurs prix et leurs promotions en France.

La suite sur Europe1.fr