Un tiers des salariés français pense à quitter leur entreprise

LaTribune.fr

LaTribune.fr

Les salariés ont le blues. Selon les résultats de la nouvelle étude « What’s working » menée par Mercer et réalisée pendant les six derniers mois auprès de 30.000 salariés d’entreprises dans 16 pays, dont 2.000 en France, l’engagement des salariés envers leur entreprise est en chute libre. Ainsi 30 % des salariés français songent en ce moment sérieusement à quitter leur emploi, soit 57 % de plus qu’en 2007, avant la crise, indique ce document que dévoile « La Tribune ». Un chiffre identique en Espagne, et qui grimpe à 36 % au Royaume-Uni et au Canada et à 40 % en Italie.Par ailleurs, 50 % des salariés français seulement, soit 11 % de moins qu’en 2007, « ressentent encore un fort attachement à leur entreprise ».