USA : L’endettement fait enfin peur

L’agence de notation Standard and Poor’s a, pour la première fois de son histoire, envisagé avec pessimisme l’avenir financier des Etats-Unis, estimant lundi que la dette risque de franchir un palier irréversible.

C’est un nouveau coup de semonce pour l’administration Obama, une semaine après un inhabituel rappel à l’ordre du FMI, qui avait noté que « les Etats-Unis se démarquent comme étant la seule grande économie avancée » à ne pas avoir l’intention de « rééquilibrer [son] budget » cette année, alors qu’ils devraient afficher en 2011 le déficit budgétaire le plus élevé du monde.

Conséquence, le pays continue d’emprunter sans parvenir à définir un plan d’austérité, alors qu’une bonne partie des ménages américains vivent déjà à crédit.