Vendre Bouygues Telecom à Free : Martin Bouygues préférerait « crever » !

Dans son numéro de cette semaine, l’hebdomadaire Marianne relate la manière dont le patron du groupe Bouygues, Martin Bouygues, a décliné l’offre de rachat de l’opérateur téléphonique. Une source proche du dossier indique au magazine que Xavier Niel « a proposé un prix qui était trois fois moindre que les estimations maison », ce qui aurait agacé Martin Bouygues. « Quelle que soit l’offre, Martin préfèrerait crever que vendre à Free » ajoute cette source. Depuis l’arrivée de Free sur le marché du mobile, Bouygues est l’opérateur qui fut le plus impacté parmi les trois opérateurs historiques.