VIDEO – Le business du plaisir : Et si vous ouvriez un « Love Shop » ?

Si vous faites partie de ces 32 % de français qui souhaitent créer leur entreprise, peut-être vous-êtes-vous penchés sur le secteur d’activités dans lequel vous alliez ouvrir votre premier business. Avec 622 000 sociétés créées en 2010, de nombreux secteurs ont dû partager leurs parts de marché avec des petits nouveaux. Une question donc à méditer dans votre esprit de futur chef d’entreprise. Avec la reprise de l’activité et l’arrivée depuis de nombreuses années d’internet dans notre économie, des secteurs se sont développés. Parmi eux, un a retenu toute notre attention : Le business du plaisir.

Boutiques qui pullulent en grandes villes, jeux vidéo avec « We Dare » du Français Ubisoft, lingerie de plus en plus fine et sexy… Le business du plaisir explose. C’est donc le moment d’en profiter. C’est exactement ce que s’est dit Stéphanie Dias en créant sa marque : « Au Moulin Rose ».

« Attention, ce ne sont pas des sexs-shops. Ici pas de films pornographiques, ni de poupées gonflables» s’exclame-t-elle ! « Uniquement des produits plaisirs comme des cosmétiques de massage, sexs-toys colorés et designs ou des dessous sexy ». Le tout dans un décor contemporain en plein cœur du quartier d’Oberkampf à Paris. Vous l’aurez compris, au « Moulin Rose » on joue la carte du plaisir, du chic, et du glamour.

« Grâce à Internet, la pornographie sort des boutiques physiques, ça permet de recréer des univers pour toucher un plus grand nombre de clients, surtout des clients plus fréquentables » s’amuse la jeune businesswoman.

Cette ancienne directrice marketing a su développer son petit business. Tout d’abord sur internet, puis maintenant en boutique dans le 11ème à Paris. Stéphanie Dias n’est pas peu fière de parler également de ses « ambassadrices » qui organisent dans toute la France des réunions avec leurs clients et clientes… Ce n’est pas sans rappeler la bonne vieille réunion « Tupperware ».

Trois canaux de diffusion, un concept qui fonctionne : Les clients en redemandent.

« Notre client type, c’est Monsieur et Madame « Tout le monde », qui vient ici pour se faire plaisir, se divertir. »

Notre équipe a donc mené l’enquête et rencontré dans sa boutique, Stéphanie Dias, fondatrice de la marque « Au Moulin Rose » qui nous livre quelques ficelles de sa réussite.

Regardez la vidéo :

http://www.dailymotion.com/video/xhx7et