Zapping – Benoît Hamon : « Nous sommes en mesure d’inverser la courbe du chômage à la fin de l’année »

Benoît Hamon, ministre de l’économie sociale et solidaire, était l’invité de BFMTV ce matin. Après François Hollande et Pierre Moscovici qui nous assurent que la reprise est bien là, Benoît Hamon a quant à lui juré que la courbe du chômage serait inversé à la fin de l’année. Pour atteindre cet objectif, 3 volets. Premièrement, les emplois d’avenir. « On peut les critiquer mais ce sont des CDI » affirme-t-il, et ils sont meilleurs que « les CDD de six mois ou d’un an ». Deuxième volet, les reprises d’entreprises : « 50 000 emplois sont détruits chaque année faute de repreneurs ». Dans le cas où personne ne se présente pour reprendre l’entreprise, « il faut faire en sorte qu’il y ait une offre, celle des salariés, pour que l’activité soit maintenue ».

Enfin, Benoît Hamon veut préserver le pouvoir d’achat des Français, nécessaire à la croissance et donc à l’emploi. Le ministre affirme que le gouvernement « va préserver le livret A », car celui-ci aurait dû baisser encore plus que les 1,25% annoncés. « Il faut aussi s’attaquer aux postes de dépenses contraintes », et « 5% de vos dépenses ce sont les assurances obligatoires, dont les prix ont augmenté 3 fois plus vite que l’inflation ». Benoît Hamon veut donc « faciliter la résiliation ». Dernière mesure pour rétablir le pouvoir d’achat : « les class actions ». « Quand il y a une entente anticoncurrentielle, vous payez 20% de plus que le prix du marché », selon le ministre socialiste. Grâce à ces actions de groupe, « vous consommateurs, vous pourrez être indemnisés pour ce préjudice ».

Regardez Benoît Hamon sur BFMTV :

http://www.dailymotion.com/video/x1219y1