Zapping – Jérôme Guedj : « La réforme des retraites n’est pas une urgence ! »

Jérôme Guedj, député PS et président du conseil général de l’Essonne, était l’invité de Jean-Pierre Elkabbach ce matin sur Europe 1. Il a réaffirmé sa volonté de reporter la réforme des retraites, qui n’est « ni urgente ni opportune ». Selon Jérôme Guedj, l’objectif du gouvernement c’est l’emploi. La réforme des retraites doit venir après. Par ailleurs, il juge « contradictoire » de diminuer le pouvoir d’achat des retraités quand on veut relancer la croissance. « Les retraites, ce n’est pas un sujet de finances publiques mais un choix de société » affirme le député socialiste. La gauche doit donc « réformer mais dans le sens du progrès ». En clair, revenir à la retraite à 60 ans, prendre en compte « la pénibilité, les petites retraites, l’égalité hommes-femmes ».

Surtout, Jérôme Guedj ne veut pas se soumettre à « la doxa libérale habituelle » de la troïka et de la Commission Européenne : il ne faut pas réduire les dépenses publiques mais plutôt « écouter les habitants » et « préserver le modèle social français » mis en place il y a 70 ans. Jérôme Guedj se dit donc partisan du « pragmatisme » contre la réduction du déficit public. Il en conclut qu’il ne faut pas repousser l’âge de départ en retraite ou la durée de cotisation, car « le travail, ça fatigue ! »

Regardez Jérôme Guedj sur Europe 1 :

http://www.dailymotion.com/video/x11mrzm